top of page
Rechercher

Une gelée de romarin avec les herbes de son jardin, à réaliser en moins de 15 minutes


Une délicieuse recette de gelée de plantes facile et rapide, pour recycler les branches de romarin qui envahissent votre jardin !

Si vous n’avez pas de romarin, vous pouvez reproduire cette recette de gelée avec du thym, de la lavande ou encore de la menthe poivrée. Transformez en gelée, les plantes qui poussent dans votre jardin !

Le romarin a l’avantage de ne pas geler l’hiver, et de continuer à déployer ses jolis brins verts toute l’année. À l’approche du printemps, votre bouquet sera plus vigoureux encore, et vous permettra de réaliser de délicieuses gelées. Plus tard, il se parera de jolies petites fleurs, qui apporteront un parfum d’autant plus délicieux à votre recette de gelée maison ! De quoi vous occuper à la fois au jardin et en cuisine…


Le romarin, une plante aromatique aux mille vertus

Tonifiant, stimulant, apaisant pour les voies respiratoires enrouées, le romarin est l’herbe à tout faire ! Ses nombreuses vertus médicinales ont de tout temps été utilisées pour soigner les petites affections du quotidien et améliorer le bien-être au naturel. Le romarin est en effet réputé pour favoriser la digestion, améliorer la circulation, réguler les lipides, prévenir des rhumatismes ou encore apaiser les tensions dûes au surmenage. En plus de ça, son parfum enivrant est un délice pour les sens, et tout particulièrement pour son palais gourmand !


La recette maison de la gelée au romarin

Une dizaine de minutes plus tard, et voilà que votre gelée de romarin est déjà en pot ! Libre à vous d’ajuster les quantités de sucre de cette recette.

Ingrédients pour environ 4 pots de gelée :

  • 5 branches de romarin (ou autre bouquet d’herbes fraîches), l’équivalent d’environ 30 g

  • 5 g d’agar-agar bio (environ une cuillère à café rase)

  • 150 g de sucre & 1 cuillère à soupe de miel

  • 500 ml d’eau

  • Le jus d’un demi-citron jaune bio filtré (facultatif)

Ustensiles à prévoir :

  • Une casserole, une marmite ou un faitout

  • Un saladier résistant à la chaleur

  • Une passoire fine type chinois

  • Des petits bocaux à couvercles hermétiques ou des pots de confiture en verre

Étapes de préparation :

1/ Versez l’eau dans une casserole et portez à ébullition.

2/ Rincez vos branches de romarin à l’eau claire, coupez-les et plongez-les dans l’eau bouillante.

3/ Couvrez et faites infuser le romarin pendant 12 minutes environ. Filtrez le liquide obtenu dans un récipient résistant à la chaleur (type saladier en verre épais ou en métal) ou dans une autre casserole. Laissez refroidir complètement (l’agar-agar se dilue d’abord dans de l’eau froide).

4/ Ajoutez l’agar-agar à l’infusion de romarin froide, mélangez bien pour le dissoudre. Ajoutez le sucre, le miel et le jus de citron et mélangez. Transvasez de nouveau le liquide dans votre casserole et remettez à chauffer jusqu’à entière dissolution du sucre.

5/ Coupez le feu dès les premiers bouillons.

6/ Transvasez dans vos pots de confiture ou votre grand bocal et fermez hermétiquement. Laissez refroidir complètement pour que l’agar-agar puisse exercer son effet gélifiant.

7/ Placez au réfrigérateur une fois que le mélange a refroidi et laissez poser quelques heures (3 ou 4). Conservez vos pots au frais après ouverture.


Sa durée limite de consommation est la même que celle des confitures classiques. (En raison de sa teneur en sucre, elle se conservera des mois durant).

18 vues0 commentaire

Comments


bottom of page